Sélectionner une page

JE SUIS QUI ? JE SUIS QUOI ? Trouver son identité sexuelle quand on est ado

Le nouveau livre « Je suis qui ? je suis quoi ? » de chez Casterman est une base de réflexion et de dialogue pour tous.tes les adolescents.tes et leurs familles qui veulent parler des différentes formes de sexualité LGBTQIA.

Notre société propose un cadre très hétéro-normé qui est peu remis en question tant dans les discussions « Tu es marié ? En couple ? Toujours pas de nana dans ta vie ? C’est pour quand le bébé ? » que dans les films et séries tv.

Ce livre « Je suis qui ? Je suis quoi », de Jean-Michel Billioud, Sophie Nanteuil, Terkel Risbjerg et Zelda Zonk, est un outil contre la discrimination et les préjugés. Il permet de redéfinir tous les termes LGBTQIA et de trouver des réponses à des questions concernant les différentes formes de sexualité. On y parle aussi de consentement, de harcèlements bref du quotidien de tous les adolescents.

On oublie la culpabilité d’être « normal » en cherchant à comprendre ses besoins. On trouve les mots qui nous correspondent dans le lexique et infographies. On réalise qu’on n’est pas seul avec les portraits de célébrités en bandes dessinées et les témoignages.

4

Co-auteurs et Co-autrices pour réunir toutes les infos des LGBTQIA

Voici la review de Marjolaine Solaro 
 » Ce livre comble un vide. Un manque qui a pu faire souffrir des générations d’enfants et d’adolescents devenus adultes. Ce livre, c’est un outil pour les ados qui s’interrogent sur leurs préférences. Qui se demandent s’ils sont normaux parce qu’ils aiment quelqu’un du même sexe qu’eux ou que leur corps leur paraît ne pas être en adéquation avec ce qu’ils sont. Parce qu’ils n’ont pas d’envie sexuelle ou qu’ils aiment les deux sexes.

C’est un livre qui va pouvoir aider plein de jeunes qui ne savent pas quoi faire de leur identité et qui se sentent isolés. C’est une balise rassurante qui leur souffle à l’oreille : « tu n’es pas  seul, tu n’es pas anormal, ta sexualité ne te définis pas » . 

Lisez la suite de son avis de maman par ici

« Que l’on soit une fille qui aime les filles, un garçon qui aime les garçons, une personne bi, pansexuelle, c’est pareil pour tout le monde : pour une caresse, un baiser, une relation sexuelle, les partenaires doivent être consentants. Être consentant, c’est dire « oui », clairement et sans aucune pression.« 

LGBTQIA ? Sigle anglophone qui signifie « lesbian, gay, bisexual, transgendered, queer, intersexual or asexual » dont la traduction française est : lesbien, gay, bisexuel, transgenre, queer, intersexe ou asexuel.

Des questions ? Il y a aussi une liste d’associations, à la fin du livre, pour vous accompagner et échanger sur ces problématiques de sexualités. Car ne l’oublions pas, dans nos interrogations et doutes, « Nous ne sommes jamais seuls ».

« L’important c’est de ne jamais se mentir à soi-m’aime.«