Sélectionner une page

INKTOBER – Devenez dessinateur en 31 jours avec Jake Parker

Jake Parker décide de se lancer un challenge en 2016 en publiant une liste de 31 mots qui deviendront 31 dessins.

Inktober vient de naître et devient viral rapidement grâce aux règles très simples et au #Inktober

Comme l’explique Jake Parker (vidéo ci dessous), le principe est extrêmement simple pour que tous les dessinateurs professionnels ou amateurs puissent relever le challenge en parallèle et comparer leurs créations.

1) Faire un dessin avec un stylo (d’où le nom de Ink-Encre et Oktober-Octobre)

2) Le poster sur les réseaux sociaux

3) Ajouter le #inktober et #inktober2019

4) Recommencer le lendemain

Le fait de poster le dessin est une réelle motivation. Cela force (quelque soit son niveau en dessin) à terminer ! C’est d’ailleurs son mantra préféré « Finished not perfect ». C’est un excellent challenge pour tous les procrastinateurs qui veulent se soigner de manière ludique.

Vous pouvez voir les sélections sur le compte Instagram de Inktober ou directement avec le # toutes les créations. C’est passionnant de découvrir des styles et créations aussi variées derrière un mot unique.

 « My mantra : Finished not perfect. What’s important is that you have the ability to take an idea from start to finish »

31

Dessins en 31 jours

L’importance du projet Inktober est la régularité. Comme l’explique Jake Parker, que ce soit un dessin très élaboré ou un gribouillage sur un post-il, l’objectif est de laisser sortir sa créativité. 

Si vous êtes déjà un dessinateur, vous pouvez aussi choisir de concevoir un projet global avec les 31 dessins. Dans la vidéo My Inktober Project Jake vous présente chaque personnage inspiré par le mot du jour et qui forment ensemble une immense fresque.